> Mag > Arts > Lucy Watts, Abécédaire de la propagande en temps de paix

Lucy Watts, Abécédaire de la propagande en temps de paix

lundi 25 février 2019 par Séverine Conesa CC by-nc

Avec une exposition d’œuvres en forme d’affiches et le livre qui l’accompagne, Abécédaire de la propagande en temps de paix, le concept de "relation publique" n’aura plus de secret pour vous !

Découvrez l’une de ces sérigraphies signée Lucy Watts, une jeune artiste née à Chambéry et promise à un bel avenir dans l’art contemporain.

Cette estampe est tirée d’une série en forme d’abécédaire qui s’inscrit d’emblée dans une filiation. L’artiste fait référence à l’ouvrage d’Edward Bernays, Propaganda, comment manipuler l’opinion en démocratie, édité en 1928. L’auteur est à la fois l’inventeur des techniques modernes de manipulation des masses au profit du pouvoir politique et économique et le créateur de la notion de « relations publiques ». Ce livre a tristement inspiré Goebbels et Bernays lui-même a reconnu que son travail a pu servir à de terribles causes. Ce texte reste d’une étonnante actualité, d’autant que certains affirment que c’est grâce à cet ouvrage que Donald Trump s’est vu élire à la présidence américaine.

Dans le livre paru aux éditions du chemin de fer, Lucy Watts explore en 25 mots la notion même de propagande. "L’industrie du mensonge" est mise en scène au quotidien mais aussi dans son aspect historique. L’artiste nous invite à ouvrir grands les yeux sur ces procédés et à pratiquer « l’autodéfense intellectuelle ».

L’une des œuvres , "P/Pub" fait référence aux expérimentations menées dans le « procédé Ludivico » qui exploite la thérapie par aversion. Il évoque ainsi une fameuse scène du film Orange Mécanique, de Stanley Kubrick, lui-même adapté du roman d’Anthony Burgess. C’est aussi un motif récurrent des romans d’anticipation sur des régimes totalitaires, comme Le Meilleur des mondes, d’Aldous Huxley. Dans ce livre, on éduque les enfants à craindre les livres ou les fleurs en les électrocutant à leur contact.

Lucy Watts nous propose avec cette œuvre et ce livre une réflexion sur l’absurdité de la société de consommation. Elle fait la critique du harcèlement publicitaire et nous invite à résister à cette forme d’agression.

Enfant du pays, Lucy Watts est née en 1988 à Chambéry. Diplômée des Beaux-arts de Paris, elle produit des œuvres qui témoignent à la fois de sa culture et de son engagement.

JPEG - 429.1 ko

Lucy Watts dessine à même les murs ou sur des bouts de papiers ensuite punaisés. Elle n’aime pas les cadres qui rendent l’art rigide et limité et utilise volontiers la sérigraphie, procédé d’impression simple et abordable que l’on retrouve dans les milieux contestataires. Depuis 2007, elle a effectué plusieurs résidences d’artistes et une dizaine d’expositions personnelles. Le magazine Beaux-Arts l’a sélectionnée parmi les cinq artistes à suivre lors du salon Jeune Création 2017.

Fondatrice et seule militante inscrite de la SFPHBIA (Society For Putting Back Humour Into Art) elle n’hésite pas à se mettre en danger pour ses convictions. Ainsi en 2015 elle lance une performance collective et citoyenne à Mâcon : « Recouvrement dégradant massif des panneaux JC Decaux par Lucy Watts et ses amis ». 31 personnes se retrouvent pour recouvrir les fameux panneaux de 620 affiches parodiques vantant une boisson pour animaux (« Daily Pet Drink »), ce qui vaut à l’artiste quelques problèmes juridiques. L’entreprise et la ville menacent de porter plainte contre elle pour un préjudice estimé à des milliers d’euros.

Son côté militant se retrouve donc autant dans les thèmes qu’elle travaille que dans les formes. Se réclamant d’un "activisme non explicite", elle porte un regard décalé drôle et critique sur le monde contemporain.

Découvrez un aperçu de son travail avec l’exposition "En Equilibre", Du 15/02 au 04/05/2019, à l’Espace d’arts visuels Le Cairn, Aiguebelle.

http://lucywatts.com/home

"Abécédaire de la propagande en temps de paix", Lucy Watts, Les éditions du chemin de fer, 2017, 15 euros

  • En Equilibre :
    du vendredi 15 février 2019 au samedi 4 mai 2019 Espace d’arts visuels Le Cairn, Aiguebelle

    Lucy Watts, Clément Rizzo et David Combet, trois illustrateurs aux univers et aux démarches variés, confrontent leurs regards sur la thématique de l’équilibre et questionnent les différentes facettes de cette notion : artistique, homme-nature, social,...

    Tous les mercredis et jeudis. Mercredi 14h - 18h Jeudi 16h30 - 18h30 et sur rendez-vous.

    localiser

    adresse

    Parc Rochette


    Aiguebelle (F)

Portfolio

Abécédaire de la propagande en temps de paix, de Lucy WATTS - Mai 2017
Explications autour de l’exposition Abécédaire de la propagande en temps de paix, de l’artiste Lucy WATTS.
Du 3 mai au 12 mai 2017, à l’Espace Malraux, scène nationale, à Chambéry.
L’ Abécédaire de Lucy Watts est né de la lecture de Propaganda, comment manipuler l’opinion en démocratie, d’Edward Bernays, 1928. Près d’un siècle plus tard, Propaganda, n’est en rien de l’histoire ancienne. Lucy Watts dissèque l’industrie du mensonge, son histoire et ses méthodes, tout ce qui nourrit la propagande ordinaire du quotidien.
Réalisé par : Alexandra Blanc.
Projet dans le cadre de mon stage à la galerie l’Antichambre.
Année 2016-2017 à Chambéry.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.