> Mag > Spectacle > Ma vie rock’n’roll, la suite

Ma vie rock’n’roll, la suite

lundi 3 novembre 2014 par Lucien Mermet-Bouvier CC by-nc

"Les têtes de l’art", c’est un café-théâtre ouvert il y a quelques années à Annecy, Avenue de Chambéry. Marc Larebière le patron des lieux y donne des spectacles régulièrement, dans une ambiance sympathique.
C’est là que Denis Rodi présentait son dernier one man show, il y a quelques jours.

Denis Rodi est, selon la formule consacrée, un acteur bien connu de la scène annécienne, et cela, depuis les années 60 : musicien qui a créé de nombreux groupes, mais également acteur d’action culturelle.
Dans un précédent spectacle donné de nombreuses fois il y a quelques mois, Denis revenait sur les années 50/ 60. C’était un spectacle émouvant pour les « anciens » car il parlait (et chantait) des musiques de cette époque doublement lointaine car la révolution du jazz et du rock arrivait en France, balayant la vieille France que l’on entendait encore dans les radios d’état.

Ce one man show en est la suite ; il démarre début des années 70, alors que l’on moque Tino Rossi, l’idole des parents. Denis nous interprète alors une parodie de la célèbre "Marinella" rebaptisée "Marijuana" ! Le spectacle est lancé avec une très belle chanson, " Armstrong" de Claude Nougaro.
Plus de 20 chansons représentent les influences de l’artiste, Eddy Mitchell, bien sûr, avec "toujours un coin qui me rappelle", Franck Alamo, Cloclo, Richard Antony, Johnny Hallyday, Jacques Dutronc, Michel Polnareff, Antoine, Nino Ferrer, Michel Legrand, etc...

Nous avons là un tour d’horizon des années yéyé et pop ! C’est bien fait, d’autant plus que Denis Rodi a un réel talent d’imitateur ... et beaucoup d’humour. Car on rit beaucoup. L’artiste sait prendre de la distance avec ceux qu’il aime ... et avec lui-même : nous avons droit, par exemple, à un "les papy rockers" savoureux.

Entre chaque chanson, Denis Rodi égrène ses souvenirs, parle de l’AJA (Annecy Jazz Action), puis de Médiaction et des évènement qu’il a impulsé comme le festival "Annecy Jazz Connexion".

Il clôt sa rétrospective avec, bien entendu, ce qui reste le point d’origine du rock, c’est-à-dire le blues.

  • Ma vie rock’n’roll, la suite :
    le lundi 20 octobre 2014 Café Natura, Seynod

    localiser

    adresse

    67 avenue des Neigeos


    Seynod (F)
    complément

    Tel : 04 56 20 23 04

  • Ma vie rock’n’roll, la suite :
    le dimanche 2 novembre 2014 à 17h30
    ainsi que le mercredi Novembre 2014 Théâtre de l’Échange, Annecy
  • Ma vie rock’n’roll, la suite :
    le mardi 23 décembre 2014 à 20h30 Têtes de l’Art, Annecy

    10€

    localiser

    adresse

    6 avenue de Chambéry


    Annecy (F)
    complément

    Café théâtre

    Téléphone :04 50 67 55 69

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.