> Mag > Musique > Trixie Whitley la magicienne

Trixie Whitley la magicienne

jeudi 17 octobre 2013 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

La fille de Chris Whitley (père qu’elle a peu connu) réussit à marquer le monde de la musique grâce à son talent et sa présence unique. Repérée notamment par Daniel Lanois, la chanteuse et musicienne possède quelque chose que beaucoup d’artistes recherchent : la magie de la musique.

Trixie est un phénomène. Dans l’histoire de la musique, on connaît les familles de musiciens où le don musical semble se transmettre de génération en génération avec plus ou moins de succès. Ayant grandi sans pratiquement connaître son père, Trixie n’en a pas moins hérité la passion pour la musique. Adolescente elle se met déjà progressivement à plonger dedans et à rechercher son propre univers musical qu’elle forgera au gré de ses rencontres et découvertes.

La jeune femme semble possédée, animée par des forces musicales supérieures, habitée. Sa musique est à l’image de ce qu’elle dégage : une pureté et une beauté à couper le souffle. Le don de toucher son auditoire en plein cœur avec des flèches musicales mélodiques et lyriques tombant du ciel comme des éclairs de génie d’inspiration. A l’écouter et à la voir, on semble se retrouver dans monde à part, à côté et au-dessus de la réalité. Une musique à la fois mélodique et puissante, capable d’apaiser les maux et de redonner du sens aux mots… Une musique évidente et pure sans tomber dans la facilité et les recettes…

On pourrait presque tenter de faire un parallèle avec d’autres grands musiciens. Je prendrai l’exemple de Jeff Buckley, car ici, la comparaison pourrait se faire. Jeff Buckley a été comparé à tort et à travers à différents artistes qui, au final, ne lui ressemblaient pas vraiment humainement et musicalement… Mais là, avec Trixie, le parallèle peut se faire il me semble. Tous les deux ont été des enfants ayant vécu la solitude et l’absence du père musicien reconnu par tous mais ne reconnaissant pas vraiment son enfant. Tous les deux ont été des adolescents ayant plongé corps et âme dans la musique pour ne faire qu’un avec elle afin de mieux s’évader, s’élever et se sauver. Tous les deux sont devenus des artistes accomplis ayant dépassé leurs illustres pères avec quelque chose en plus : la magie se dégageant de leur musique. Ça tient de l’irrationnel, on ne peut pas vraiment l’expliquer. C’est comme le chant ensorcelant des sirènes qui attire sur les rochers les passagers de l’océan que sont finalement tous les humains.

Retrouvez toute l’actualité de Trixie Whitley sur son site : http://www.trixiewhitley.com/

  • Trixie Whitley :
    le vendredi 25 octobre 2013 à 20h00 Brin de Zinc, Barberaz

    Blues/Folk/Rock

    Première partie : Echo Beatty

    14 €

    http://www.brindezinc.fr/

    localiser

    adresse

    3 ZA de la Peysse


    Barberaz (F)
    complément

    Chambéry voie rapide sortie #19 (La Ravoire) - Direction Barberaz

    04.79.68.91.15

    http://www.brindezinc.fr/

Trixie Whitley - Never Enough

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.