> Mag > Cinéma > Un rayon de soleil sur les écrans

Un rayon de soleil sur les écrans

dimanche 18 juin 2017 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Stéfi Celma est une actrice révélation sur les écrans de télévision et de cinéma. On commence enfin à voir en France des séries télé ambitieuses et intéressantes qui se rapprochent de ce qu’on peut voir au cinéma. La série « Dix pour cent » dirigée par Cédric Klapisch permet de montrer l’envers du décor du show business avec le monde des agents artistiques, et au passage permet de révéler certains talents comme celui de l’actrice solaire Stéfi Celma. Une actrice qui apporte un vrai rayon de soleil à la télé et au cinéma… Stéfi Celma, un talent à suivre !

« Dix pour cent », c’est une des très bonnes séries et bonnes surprises de ce qu’on peut voir sur les écrans en France dernièrement. Un succès dû certainement à des personnalités issues du cinéma dans la réalisation et la direction, mais aussi à un vrai travail dans la conception de scénario. Et bien sûr, il y a les actrices et acteurs qui font un travail remarquable. On peut citer Camille Cottin qui joue à merveille le rôle d’agent aux allures de petite peste, ce qui rappelle un peu son personnage dans « La Connasse » sur Canal+ qui l’a révélée au grand public. Mais en fait, la révélation vient peut-être d’une autre actrice qui n’avait pas été très exposée médiatiquement auparavant : Stéfi Celma !

Qui donc est Stéfi Celma et pourquoi peut-on la considérer comme une révélation ?

Stéfi Celma est une actrice et chanteuse qui a notamment joué dans différentes comédies musicales, quelques séries télé, pièces de théâtre, et films. Si ce parcours est bien plus qu’honorable, il n’avait pas tout à fait permis jusqu’à « Dix pour cent » de faire connaître l’actrice du grand public. Et là, c’est chose faite, avec à la fois un succès critique et un succès public.

Stéfi Celma joue le rôle de Sofia Leprince, jeune comédienne cherchant à décrocher des rôles tout en occupant, en attendant la consécration éventuelle dans le métier d’actrice et/ou de chanteuse, le job de standardiste d’agence artistique. Ce rôle est rempli avec justesse sans tomber dans la caricature, ce qui n’est pas évident. On sent une sincérité, une authenticité, et une énergie communicative dans la performance de Stéfi Celma. La série avec son scénario très travaillé, ses multiples situations et ses dialogues bien ciselés jouant dans plusieurs registres, permet de montrer une Stéfi Celma aux multiples facettes qui réussit à briller et à donner une consistance importante à son rôle touchant et émouvant, ce qui n’est pas forcément ce à quoi on pouvait s’attendre au début.

La belle actrice n’est pas seulement belle, elle est actrice et artiste avant tout. On est face à une actrice aux multiples talents (en plus de bien jouer la comédie, elle a une belle voix de chanteuse), avec une présence et un sourire qui apportent de la joie et de la lumière. Une révélation artistique aux allures de bonne surprise et de bonne nouvelle pour la télévision et le cinéma. Un rayon de soleil sur les écrans !

Portfolio

France 2 / Dix pour cent extrait : Stéfi Celma et Julien Doré

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir le seul commentaire

Les commentaires de cet article