> Mag > Musique > Les femmes guitaristes

La musique au féminin

Les femmes guitaristes

mardi 4 juin 2013 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Il convient de réparer une injustice et de rendre à la musique et à la guitare toute leur grandeur en reconnaissant la féminité qui les concerne. Par définition, la guitare est féminine, et il est donc tout à fait normal que les femmes guitaristes soient enfin reconnues. Il existe des guitaristes talentueuses qui méritent d’être aussi connues que leurs collègues masculins.

Donc voici une présentation de quelques musiciennes qui peuvent changer le visage du monde de la guitare…

Avant de commencer, il faut préciser quelques points. Il ne sera pas possible de parler de toutes les guitaristes, et un choix sera donc fait de s’intéresser à quelques personnalités marquantes aux talents reconnus. Il faut souligner aussi qu’il ne s’agit pas d’entrer dans un débat féministe, il s’agit de parler de musique et de guitare avant tout.

Quelques règles qu’on va s’efforcer de suivre

    Les sept commandements

    1. Tu ne feras pas de « classement » ou « top » dont raffolent certains médias car cela n’a pas d’intérêt artistique et n’a pas de sens musicalement. (Dire qu’une guitariste est n°1, ou n°36, ou n°17… Ça a quoi comme sens ? On se base sur quoi pour ça, et surtout ça sert à quoi ? Ce n’est pas une course de voitures !)

    2. Tu ne diras pas que telle ou telle femme guitariste est géniale car elle est seulement connue grâce à des médias pour autre chose que la musique. (Exemple choisi vraiment par hasard bien sûr : un ancien mannequin épousant un homme politique)

    3. Tu ne parleras pas d’une guitariste seulement parce qu’elle est connue dans le monde de la musique. (On va par exemple éviter d’évoquer le nom de Madonna pour la guitare…)

    4. Tu ne parleras pas d’une guitariste seulement parce qu’elle joue avec un artiste ou groupe connu. (Accompagner c’est accompagner, mais c’est seulement accompagner…)

    5. Tu ne te baseras pas sur des critères fondés sur la seule beauté féminine pour mettre en lumière certaines guitaristes. (On va éviter de parler des jolies filles sur Internet ne sachant pas correctement aligner deux accords et un solo)

    6. Tu ne choisiras pas de parler de guitaristes seulement parce qu’elles font preuve de grande technique et de rien d’autre. (On va éviter de parler d’un Yngwie Malmsteen au féminin…)

    7. Tu ne choisiras pas de parler d’une guitariste seulement parce qu’elle fait le « buzz » en ce moment, et dont on ne parlera plus du tout par la suite. (On va éviter par exemple les soit-disant petits génies précoces qui jouent comme des robots et qui disparaissent du monde de la musique quelques années plus tard)


Orianthi Panagaris (Australie)

JPEG - 63.5 ko

Il n’était pas possible de parler de femmes guitaristes sans évoquer la guitariste Orianthi. Elle s’est fait connaître dans le milieu de la guitare instrumentale notamment grâce à des premières parties de concerts de Steve Vai et Carlos Santana, avant la consécration mondiale grâce à son rôle de guitariste pour Michael Jackson et Alice Cooper. Elle a montré que la nouvelle génération des guitaristes pouvait mettre en avant des femmes, et que « guitar hero » n’est pas une expression réservée aux seuls hommes guitaristes. Orianthi sort du lot car elle a osé se lancer dans la musique de guitare instrumentale, dans un contexte rock peu réputé pour mettre en avant les musiciennes. En plus de son talent à la guitare, Orianthi a du charme, ce qui peut énerver.

Les plus : une virtuosité rock à la guitare avec un beau son et une grande qualité d’interprétation, des collaborations impressionnantes musicalement, une guitariste alliant talent et beauté.
Les moins : ses talents de chanteuse et de compositrice ne sont pas encore à la hauteur de son talent à la guitare. Comme le disait une de mes amies, à la guitare c’est digne de Steve Vai, mais niveau chanson on dirait du Avril Lavigne…


Donna Grantis (Canada)

JPEG - 65.8 ko

Donna, dernier coup de cœur à la guitare en date. Elle mérite d’être plus connue et sa dernière grande collaboration artistique va peut-être l’y aider : elle fait partie du groupe accompagnant le mythique Prince, un des artistes et musiciens les plus complets de la planète… Réussir à se faire une place à la guitare aux côtés d’une telle légende (tout le monde ne s’en rend pas compte, mais Prince c’est un vrai tueur à la guitare, ce n’est pas seulement un chanteur…) est déjà la preuve d’un certain talent.

Les plus : une belle maîtrise à la guitare, un son riche d’influences fusion blues funk rock psychédélique, du talent, du charme, et un look bien original et rock.
Les moins : sera-t-elle capable de mener une carrière solo aussi intéressante musicalement que sa collaboration actuelle avec Prince ?


Kaki King (USA)

JPEG - 100.2 ko

Kaki a réussi à faire des choses qui sortent de l’ordinaire : elle est capable de jouer de nombreux styles musicaux très différents, et elle a réussi notamment à rendre la guitare acoustique très intéressante et créative. Peut-être une des rares guitaristes qu’on peut qualifier vraiment d’unique, capable de créer un genre musical à elle toute seule.

Les plus : une virtuose polyvalente douée en matière de composition musicale, capable de rendre attractive et géniale la guitare acoustique, vraiment unique.
Les moins : géniale en musique instrumentale, mais plutôt banale quand il s’agit de chansons malgré une bonne voix.


Ana Vidovic (Croatie)

JPEG - 35.1 ko

La musique classique est encore vivante, et Ana le prouve. Aujourd’hui, c’est certainement la plus belle et la plus talentueuse ambassadrice de la guitare classique, ce qui peut susciter quelques jalousies et envies. Elle réussit à « déringardiser » la guitare classique grâce à sa virtuosité, sa jeunesse, sa beauté, et surtout sa modernité.

Les plus : une virtuose reconnue mondialement.
Les moins : va-t-elle pouvoir faire vraiment évoluer le monde de la musique classique ?


Gretchen Menn (USA)

JPEG - 55 ko

Une des dernières révélations (encore trop méconnue) de la guitare instrumentale. Gretchen se fait progressivement un nom dans le milieu de la guitare aux USA, elle est parfois considérée comme étant une version féminine de Steve Morse (grand guitariste du mythique groupe Deep Purple). Une guitariste rock pouvant manier blues, rock et fusion avec merveille. Une guitariste qui a la particularité en plus d’être très intelligente (car ayant fait des études poussées), très belle (une magnifique rouquine qui aurait certainement pu devenir mannequin), et très talentueuse (une guitariste qui envoie !).

Les plus : trop belle pour être vraie ?
Les moins : va-t-elle pouvoir sortir du petit monde de la guitare rock instrumentale pour être mieux reconnue ?

Susan Tedeschi (USA)

JPEG - 15.9 ko

Une musicienne à la fois reconnue comme étant une grande guitariste (influences : Buddy Guy, Stevie Ray Vaughan…) et une grande chanteuse (influences : Bonnie Raitt, Janis Joplin…). Surtout connue dans son pays natal où elle a rencontré de grands succès en particulier dans le domaine du blues, Susan mériterait plus de notoriété au niveau international. Et quand elle se met à jouer avec son mari guitariste Derek Trucks, c’est la réunion d’une chanteuse guitariste de talent et d’un virtuose à la guitare qui peut enchanter le monde…

Les plus : grande chanteuse, grande guitariste, la polyvalence idéale pour une reconnaissance internationale…
Les moins : trop blues pour toucher le grand public ? Trop éclipsée par l’énorme talent à la guitare de Derek Trucks ?


Jennifer Batten (USA)

JPEG - 40.4 ko

Hommage à Jennifer qui est une pionnière, qui a ouvert la voie pour d’autres femmes guitaristes dans le rock en particulier. Ses collaborations pour des enregistrements d’albums et des tournées de concerts avec les légendes Michael Jackson (idole des grandes foules, peut-être l’artiste le plus connu sur notre planète) et Jeff Beck (légende de la guitare, un des plus grands guitaristes de tous les temps, tous styles musicaux confondus) sortent de l’ordinaire, tout comme son jeu à la guitare. Spécialiste mondialement reconnue du jeu en « tapping » (technique consistant à jouer de la guitare en tapant les notes sur les cordes), elle est entrée dans le club très fermé des « guitar heroes ».

Les plus : une carrière extraordinaire en accompagnant des légendes musicales, une carrière en solo reconnue dans le monde de la guitare.
Les moins : une musique instrumentale parfois un peu trop difficile d’accès.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir le seul commentaire

Les commentaires de cet article

  • Le 9 juin 2013 à 19:27, par Jean-Pierre Biskup En réponse à : Les femmes guitaristes

    Comme je l’avais écrit, il n’est pas possible de parler de toutes les guitaristes. Il fallait donc bien faire un choix et choisir des guitaristes marquantes à tous les niveaux (musicalité, technique, créativité, originalité, carrière avec groupes et artistes, carrière en solo, etc…), et aussi tenir compte de différents styles musicaux pour donner une vision plus globale de la guitare au féminin.
    Des lecteurs ont par exemple évoqué les noms de Nili Brosh et Jess Lewis, de jeunes guitaristes rock à la belle technique qui méritent d’être suivies. A surveiller donc !
    Mais on pourrait citer beaucoup d’autres guitaristes. Pour la guitare classique, Valérie Duchateau qui est une grande référence, mais aussi Gaëlle Solal. Nina Attal est bien prometteuse pour le côté blues rock et funk. Côté blues, il y en a pas mal aussi avec entre autres Bonnie Raitt, Ana Popovic, Erja Lyytinen. Côté jazz, il y a par exemple Mimi Fox et Leni Stern. Sur guitare acoustique, Vicki Genfan est impressionnante. Pour la folk, il y a notamment Joni Mitchell. Pour le rock, on peut citer the Great Kat, pourquoi pas aussi Joan Jett et Lita Ford… Concernant la génération actuelle et montante des guitaristes plutôt rock, on peut citer entre autres Marnie Stern, Nita Strauss, Desiree Bassett, Jessica Gardlund, Juliette Valduriez, Stefania Daniel, Andreia Gomez, Simone Dow, Leah Woodward, Sarah Longfield et bien d’autres encore…
    La liste n’est pas exhaustive, et il est intéressant de surveiller ce que feront ces guitaristes et d’autres encore….