> Mag > Musique > Arpenter les environs avec Rodolphe Burger

Arpenter les environs avec Rodolphe Burger

lundi 25 octobre 2021 par Florence Cavagnat CC by-nc

précedemment

Rodolphe Burger, ce grand mec est ici ce soir sur son tabouret avec sa guitare à la Belle Électrique, pleinement présent, vivant. C’est la deuxième date de la tournée autour de son dernier album ENVIRONS sorti il y a un an et demi. Une longue longue attente pour une virée onirique, du pur bonheur.

Pelouse

Le groupe de première partie, Pelouse expose leur album Bowling, sorti en septembre 2021.
Du Grenoblois pur jus, sorte de rencontre de la chanson française et du jazz ( Roberto Negro a composé l’un des titres).
Le trio repose beaucoup sur les textes de Xavier Machault, décalés et plein de dérision. À suivre sans aucun doute.

https://xaviermachault.bandcamp.com/album/bowling

Rodolphe Burger

Rodolphe Burger est musicien, compositeur de Sainte-Marie-aux-Mines, une ville enclave ouvrière, post-industrielle et multiple. Ces racines, origine Alsace, ce sont celles d’un paradis rural, d’un temps révolu où les premiers rocks entendus venaient des radios US des bases américaines en Allemagne et plus tard aux premières loges du rock allemand Kraftwerk, Can.


JPEG - 385.7 ko

Son histoire, sa musique et ses compos solo ou avec Kat Onoma, c’est tout cela Environs, un territoire personnel fait de mots, forêt bocage amitiés, ombre et lumière...

Rodolphe Burger est là. Il joue et vit sa musique, guitare et voix accompagné à la contrebasse et au clavier par la talentueuse Sarah Murcia et à la batterie par Christophe Calpini.

L’intro « Happy hour » est issue de l’album GOOD, nous y voilà …
Ça n’vous dit rien, ça n’ vous rappelle rien ... My riffle, my pony and me
De sa voix, il chante des textes en différentes langues vivantes comme un dialecte, récit de faits, d’aventures imaginaires, et toujours un son obsessionnel.

L’expérience Burger est immense, multiple. « Parfumé d’elle » est une mise en musique composée avec Christophe Calpini du poème « Le piano que baise une main frêle » de Paul Verlaine. On plonge dans ce clair obscur sublimé par la musique batterie, clavier, voix.

Nous suivons le chemin des Environs.
Ce chemin passe par « Bleu Bac » hypnotique, révélation d’émotions et aussi le chamanique « chant des pistes », et les sensuelles « Danses anglaises » avec ce soir la voix de Sarah Murcia, et sa guitare toujours.
Hypnotique aussi est la reprise de « Mushroom » de Can, normal ça date de 1971. solo guitare rythme guitare. Cette soirée est jalonnée de morceaux plus anciens, repris aussi dans l’album Environs, l’excellent « Family Dingo », composition Kat Onama de 2001, de l’intemporel « Que sera votre vie quand » et enfin « La chambre » poétique et sensuelle.

Partager la musique de Rodolphe Burger, c’est une évidence car tout est dans ce mot. Ses expériences ont construit l’artiste poète musicien,

Ecoutez Rodolphe Burger
pour vous faire du bien, debout en équilibre la tête dans les étoiles.

Il dévoila ce soir des émotions oubliées, et il nous gratifia de trois rappels et c’est pour vivre cela que l’on reprend le chemin des salles...

Rodolphe Burger, c’est aussi un label « Dernière bande », et un festival depuis 2001 « C’est dans la vallée » – sa vallée.

Playlist
Happy hour - Good, Valse hésitation, Parfumé d’elle, Bleu bac, Chant des pistes, Danses anglaises, Waste land 2017 - GOOD, Family Dingo - 2001, No poem , Bleu de chine, John & Mary, Mushroom from Can, Moonshiner, Fx of love
Lost & lookin

Rappel Que sera votre vie, La Chambre Kat Onoma

Toutes images ©Sébastien Cholier, La Belle Électrique – Grenoble 17 octobre 2021

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.