Magazine culturel contributif en bassin franco-valdo-genevois

Compte-rendu

  • Flûte + harpe + batterie = Nout !

    Musique

    Avec la série d’articles « Flûte alors ! », je veux rendre hommage à la flûte et montrer que cet instrument mérite mieux que l’image que le grand public peut en avoir à cause de la flûte à bec enseignée au collège ! Je vais commencer avec Nout, un trio féminin fou et créatif avec flûte traversière, harpe électrique et batterie !

  • LIV et le Grand Orchestre de Château Rouge

    Musique

    par Anatholie

    Le Grand Orchestre de Château Rouge, qui réunit des élèves des conservatoires et écoles de musiques actuelles du bassin lémanique franco-suisse, accompagnait le week-end dernier, dans le cadre de la Saison du festival transfrontalier Jazz ContreBand, un groupe franco-norvégien inspiré par les espaces sauvages du grand nord, LIV, pour un concert rare.

  • Guitare En Scène se prépare

    Musique

    Samedi 9 février, c’était la première soirée du Tremplin Guitare En Scène au Brin de Zinc. L’occasion de plonger dans l’ambiance musicale du festival en avance, en attendant un été bien prometteur, tout en écoutant des groupes dans des styles variés faisant honneur au rock.
    Et c’était complet, le public a bien répondu présent.

  • Hasna el Becharia, la rockeuse du désert nous fait oublier tous nos maux

    Musique

    Ce mardi soir, le Brin de Zinc accueillait une artiste algérienne renommée et légendaire, Hasna el Becharia née en 1950, célèbre pour sa musique qui mélange les traditions du raï, du chaâbi et du gnawi. Elle est également connue pour son talent avec le guembri, un instrument de musique traditionnel gnawi. Originaire de Béchar, une ville située dans le sud-ouest de l’Algérie, Hasna el Becharia a gagné en popularité internationale grâce à ses performances dynamiques et à son style musical unique. Elle est considérée comme l’une des grandes figures de la scène musicale contemporaine en Algérie.

  • Ni ou l’orgie épique de rock frénétique

    Musique

    Fleuron de l’écurie Dur & Doux et digne représentant de son esthétique exubérante et jusqu’au-boutiste, le quatuor Ni a démontré, devant un public enthousiaste, qu’un autre métal était bel et bien possible.

  • Bombino, desert blues à Château Rouge

    Musique

    par Anatholie

    C’était un rendez-vous à ne pas manquer : un des meilleurs représentants actuels de la musique et de la culture touareg a fait étape à Annemasse la semaine dernière.

  • Pages-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-...-64-