Articles récents

  • Une nouvelle reine pour la guitare ?

    Musique

    Lari Basilio, guitariste brésilienne, est partie aux USA et s’impose de plus en plus dans le monde de la guitare qui est pourtant assez masculin. Cette musicienne a tout pour entrer dans la cour des grands noms de la guitare : une grande musicalité, une maîtrise de l’instrument, un son sublime, et surtout de belles compositions !

  • L’Effondras, post-blues en majesté

    Musique

    Anabasis, le 3e album de L’Effondras, poursuit la quête d’une musique épurée et majestueuse, entre post-rock tumultueux, accents blues et fracas de guitares noise.

  • Théo Charaf, folk-blues à cœur ouvert

    Musique

    À l’origine de ce premier album solo, une révélation : le bruitiste Théo Charaf, officiant dans plusieurs groupes à tendance punk de la région lyonnaise, ne veut plus laisser le temps passer sans qu’il puisse dévoiler son autre moitié, personnelle, minimaliste, en clair-obscur. On parle ici de chansons folk-blues hantées, au minimaliste évident et bienfaisant, livrées d’une voix grave, sombre et enveloppante.

  • Nevraska,« I left work on my way home Dec. 1st, 1955 »

    Musique

    On n’arrête Nevraska pas comme ça. Malgré une conjoncture pas franchement favorable, le duo annécien garde la tête froide, contourne les obstacles, joue serré et présente son deuxième album en temps et en heure.

  • Ha, un shot de Shériff

    Musique

    C’est dans la cadre de la programmation Ha la belle saison, chapeautée par le Théâtre de la Colline et le Brise-Glace, que le public a pu retrouver le plaisir des concerts en plein air, aux haras d’Annecy pour trois soir consécutifs . Moment de plaisir partagé avec les artistes, qui —plus encore que le public— doivent retrouver leurs marques, après une période sans rencontre avec le public.

  • L’apocalypse noise-rock selon Black ink stain

    Musique

    À ma gauche, David Weber, artisan du son des Condense, Treponem pal, Kill the thrill, Young gods, Knut et une tripotée d’autres groupes depuis les années 90. À ma droite, Black Ink Stain, jeune trio originaire de Clermont-Ferrand, déjà auteurs d’un EP, le couteau entre les dents, hâte d’en découdre avec la planète entière. Attention, ça va saigner.

  • plus ancien