> Mag > Musique > Jazz à Vienne 2023 se dévoile

Jazz à Vienne 2023 se dévoile

dimanche 20 novembre 2022 par Anatholie photographe , rédacteur CC by-nc-sa

Annonce

Affiche, premiers noms, mise en valeur des produits locaux et concert de Yilian Cañizares étaient au programme de la soirée de lancement de la 41ème édition du festival, qui se tiendra du 29 juin au 13 juillet prochains.

Après une première partie assurée par la formation « Latin Quarter » du Conservatoire Musique et Danse de Vienne, le Directeur artistique de Jazz à Vienne, Benjamin Tanguy, présente tout d’abord l’affiche 2023 du festival, réalisée par la dessinatrice Pénélope Bagieu, et qui évoque une femme-orchestre : « J’avais envie de travailler sur des instruments et ce qu’ils m’inspirent comme éléments de vêtement ou de costume. Je suis partie sur ce disque vinyle comme grosse masse de cheveux et un piano pour faire un collier tout en gardant un aspect très crayonné et très charbonneux. »

PNG - 910.1 ko

Il dévoile ensuite les premiers noms de la programmation de l’été prochain, qui verra le retour du mythique bassiste Marcus Miller au théâtre antique le 3 juillet pour une soirée mettant à l’honneur la jeune scène jazz avec les invités surprise de Marcus et les anglais d’Ezra Collective.

JPEG - 1.1 Mo

Le 12 juillet, c’est une autre pointure du jazz, le guitariste Pat Metheny, qui viendra présenter son dernier album en trio, Side-Eye NYC, suivi par Sixun, qui renaît de ses cendres quinze ans après ce que l’on croyait être leur dernier album, et on se réjouit d’avance de retrouver sur scène Louis Winberg, Stéphane Edouard et leurs acolytes.

Le soirée blues du 10 juillet fera le bonheur des afficionados avec Joe Bonamassa et Joe Louis Walker, avant de faire place à la soul de Norah Jones et de la légendaire Mavis Staples le lendemain.

Le théâtre antique se transformera en dancefloor le 8 juillet avec l’electro acoustique de Meute et le groove d’Electro Deluxe, qui invitera les chanteuses Cynthia Abraham, Tanya Michelle et Indy Eka.

Enfin, c’est Marion Rampal qui partagera sa passion pour le métissage musical avec 8000 enfants de la région dans le cadre de la création jeune public qui ouvre traditionnellement le festival.

Pour célébrer ces premiers aperçus de Jazz à Vienne 2023, quoi de plus approprié qu’un concert de la violoniste cubano-suisse Yilian Cañizares, en trio avec Childo Tomas (basse et guitare) et Inor Sotolongo (percussions) autour de leur album Resilience ?

JPEG - 611.5 ko

Débordant d’énergie, le trio emporte la salle dans un maëlstrom musical chaleureux, superbement réussi et très moderne, qui laisse une large place à l’émotion et aux interactions entre des musiciens ainsi qu’avec le public, entraîné dans cette célébration de la vie et de l’humanité.

Pour terminer la soirée, les spectateurs pouvaient profiter d’un atelier de sérigraphie du visuel 2023 sur tote bag, acheter des albums et livres des artistes aux librairies indépendantes de Vienne (Passerelles, Lucioles et Bulle de Vienne) et déguster les produits locaux des partenaires du festival (La Ferme de Chasse Nuage, la Ferme La Croisée des Vents et Histoires de Glaces), comme si un petit morceau de soirée de juillet s’était égaré en plein mois de novembre !

Pour la suite de la programmation, rendez-vous le 16 mars prochain, avec à la clef un concert de Robin McKelle.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.