> Mag > Cinéma > La guerre des étoiles sauce kébab

Bienvenue à Nanarland !

La guerre des étoiles sauce kébab

jeudi 21 mai 2020 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Il existe un film turc sorti en 1982 qui peut prétendre au titre de pire film de tous les temps : Dünyayı Kurtaran Adam (traduction : L’homme qui sauva le monde) plus connu sous le nom de Turkish Star Wars. Avec son côté artisanal et amateur dans tous les domaines, sans oublier les honteux plagiats au niveau de certaines images et musiques, on tient là une pépite dans le monde des nanars !

Dünyayı Kurtaran Adam ou Turkish Star Wars a tout du nanar absolu. C’est un mix version kebab douteux allant de Star Wars à Indiana Jones en passant par encore un tas d’autres films.

JPEG - 40.1 ko

Le scénario, l’histoire ? En gros, ce sont les méchants de l’Empire Tyrannique qui veulent devenir immortels qui s’opposent aux gentils humains qui se protègent grâce à un bouclier créé par la force de la volonté de leurs cerveaux autour de la Terre (?). Les deux héros Murat et Ali s’écrasent sur une planète inconnue après une bataille contre les méchants, ils se battent notamment contre des Cavaliers Squelettes, et contre le grand méchant du film qui est le Sorcier (??). Il y a aussi une histoire d’Épée de Puissance et de Cerveau de la Treizième Tribu pour être le plus fort (???). Finalement Murat bat le Sorcier et sauve tout le monde, et il peut rentrer ensuite sur Terre (????). Bref, vous l’aurez compris, un scénario bidon, avec en plus un paquet d’incohérences.

Tout est de mauvaise qualité dans le film : images, réalisation, enchaînement des plans, jeu d’acteur, personnages, dialogues, scènes de combat, costumes, décors, effets spéciaux... Bref, ça sent le projet qui se veut grandiose mais qui se tourne avec un budget de misère, genre film hollywoodien en carton tourné avec une caméra jouet... On pourrait se dire que même sans budget adéquat, il pourrait y avoir des idées bonnes et intéressantes, mais ce n’est même pas le cas ! Pas de budget adéquat, pas de bonnes idées !

Et cerise sur le gâteau : les nombreuses et honteuses atteintes aux droits d’auteurs ! Avec du pompage sans vergogne d’images de Star Wars et de la musique d’Indiana Jones (quelle cohérence ?) entre autres. Cela peut s’expliquer par le fait que de nombreux films à l’époque n’étaient pas exportés au Moyen-Orient, donc certains cinéastes locaux en profitaient pour plagier, mais cela n’excuse en rien ce pillage. Au final, l’utilisation d’images et de musiques d’autres films intégrés ici donne quelque chose de grotesque et comique !

Alors si vous voulez vous marrer et voir un chef d’œuvre du nanar, "Turkish Star Wars" est pour vous !

Allez, je suis sympa, je vous laisse les liens pour voir le film original en turc, mais sous-titré en français !

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.