> Mag > Musique > Melatonin, aux frontières de l’inconscient

Melatonin, aux frontières de l’inconscient

lundi 11 octobre 2021 par Val de Sallanches CC by-nc

Melatonin ouvre la saison artistique du Parvis des Fiz à Passy. Il défend son dernier EP Departures. Après un an et demi sans contact avec le public, les membres du groupe sont plus motivés que jamais pour fournir une prestation scénique de qualité, bien servie par la belle acoustique de la salle.

Trois ans après ma première rencontre avec Melatonin à la Maison des Artistes de Chamonix, me voilà impatiente d’entendre à nouveau la « folktronica » du groupe.

Entre temps est sorti l’EP Departures. Du changement ? Oui, Melatonin s’oriente vers un son plus cinématographique.

Des constantes ? Oui, on retrouve une alternance de sons « ambient » qui vous bercent et de beats electro hypnotiques, le tout ponctué par les riffs d’Yvan le guitariste et la voix pure de Pierre.

Le quatuor dont le nom évoque à dessein l’hormone du rêve s’amuse à nous plonger dans la rêverie par des nappes de synthé pour mieux nous en sortir par des tempos psychédéliques.

En coulisses, je discute quelques instants avec eux et je suis rassurée : après 18 mois sans concerts, l’envie de jouer est intacte ainsi que les valeurs du groupe qui clame toujours son indépendance artistique totale. Le rêve éveillé peut continuer !

Melatonin - Animal (Official Music Video)
Video Directed & Animated by Bruno Tondeur and Margot Reumont (Tabass.co)
Screenplay & Art Direction // Temple Caché
Production // Temple Caché
Track written and produced by Melatonin.
Recorded by François Iund at Studio Elia, Annecy.
Mixed by Jean-Paul Gonnod at Indie Studio, Paris.
Mastered by Matt Colton at Metropolis Studios, London.
Distributed in France by Believe Distribution Services.
Lyrics :
I’m laying on the shore, letting my head go
Silent waves around
Silent waves around
I saw the shipwreck, I heard the sea
and there was an animal
and there was an animal
I heard the curfew, saw the afterglow
The moon lights the path
The moon lights the path
I walk in its steps, don’t know where I’m going
She’s dripping with blood
She’s dripping with blood
I feel like an animal walking in the cold
Your headlights are my only day
I feel like an animal walking in the cold
and your blood is guiding my way
I hope to see her shape, waiting in the snow
I know I will find her
But not in what form
For now I go insane, let the ocean glow
Let the ocean glow
I feel like an animal walking in the cold
Your headlights are my only day
I feel like an animal walking in the cold
and your blood is guiding my way
She knows when I’m alone, when I’m alone, when I’m alone ...
that I’m an animal
I’m an animal
I’m an animal
Facebook : https://www.facebook.com/musicmelatonin
Spotify : https://open.spotify.com/artist/5K4jMDkQadBBBTkVRevmmR
Deezer : https://www.deezer.com/fr/artist/358424

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.