> Mag > Musique > Metallian, les 30 ans !

Metallian, les 30 ans !

mardi 7 juin 2022 par Jean-Pierre Biskup rédacteur CC by-nc-sa

Metallian, acteur connu et reconnu dans le domaine du metal que ce soit avec son magazine ou la production de concerts, a enfin pu fêter ses 30 ans en organisant un festival ! Du 20 au 22 mai, s’est déroulé donc cet évènement qui a pu ravir les fans de metal !

Après quelques mésaventures et reports liés au Covid (le festival devait avoir lieu en 2021), la Metallian Birthday Party a pu se dérouler enfin !
La grande majorité de la programmation prévue initialement à la base a pu être gardée, on peut regretter l’absence de l’excellent trio suisse Coroner, mais le groupe est en tournée aux USA à ce moment-là, donc tout s’explique !

Je vais juste rappeler la programmation du 20 et 21 mai, n’ayant pas pu y assister je ne peux pas en faire de compte-rendu. Je ferai le compte-rendu du 22 mai où j’ai été présent !

Le 20 mai dès la fin de journée débute le festival avec Ecclesia, Fractal Universe, Secret Sphere, Nightmare et Sortilège !
Le lendemain, 21 mai, dès le début d’après-midi jusqu’à tard le soir : That Old Black Magic, Seide, Daemonium, Deathcode Society, Seth, Regarde Les Hommes Tomber, Benighted, Loudblast, Onslaught, Candlemass !

Le festival se termine le 22 mai avec encore beaucoup de groupes à l’affiche.

On commence vers midi avec Sacral Night (heavy death). Le groupe de Grenoble rend honneur au heavy death metal en respectant bien ce style par un bon rendu de celui-ci sur scène.

Fading Bliss (doom metal) vient de Belgique et enchaîne. N’étant pas spécialement fan de ce style, cela ne m’a pas touché plus que ça.

Deathless Legacy (occult horror metal) vient d’Italie et présente une musique et un show à réveiller les morts ! Costumes, maquillages, scénographie, ça bouge sur scène, il y a de la présence et de l’énergie communicative. La chanteuse, Eleonora "Steva" Vaiana, a une très belle voix et un certain charisme. Ce groupe est la première très bonne surprise et la découverte du jour. Il y a du potentiel. C’était leur premier concert en France. A suivre !

JPEG - 30.4 ko
Deathless Legacy

Ellipsis (psycho metal) est un groupe grenoblois qui s’est reformé depuis peu après une longue absence. Le style est assez barré, ça va parfois dans tous les sens en se perdant un peu, mais ça reste bien sympathique à écouter.

Misanthrope (death mélo prog’) : d’habitude, je ne suis pas fan des groupes chantant en français (surtout dans le metal), mais là ça sonne et ça a du sens, donc je peux y adhérer ! Je n’ai pas pu voir le set en entier, mais c’était bien carré, puissant, précis. Le chanteur (Philippe Courtois) et le bassiste (Jean-Jacques Moréac) sont des piliers du groupe depuis très longtemps. Le guitariste (Anthony Scemama) et le batteur (Gaël Féret) sont plus jeunes qu’eux et sont venus plus tard dans le groupe, mais ils assurent du tonnerre, c’est ma première grosse claque musicale de la journée ! Bien joué, très bien joué, bravo ! (Sûrement le meilleur groupe que j’ai vu ce jour-là !)

JPEG - 41.2 ko
Misanthrope

L’heure de se restaurer arrivant, je n’ai pas pu voir les groupes qui suivaient : Nightfall (dark death gothic, Grèce), Artillery (thrash metal, Danemark), Agressor (death metal, France)...

On arrive ensuite en soirée pour les têtes d’affiche du jour : Grave Digger et Venom Inc.

Grave Digger est un groupe heavy metal d’Allemagne à la longue carrière, et ça peut se comprendre quand on les écoute et voit sur scène. Leur style n’est pas follement original, mais c’est diablement efficace et pêchu, avec une bonne ambiance festive ! Je ne m’y attendais pas spécialement, mais c’est peut-être le groupe que j’ai le plus apprécié ce jour-là !

JPEG - 63.6 ko
Grave Digger

On finit la soirée avec Venom Inc. (death metal, Angleterre). Du death metal à l’ancienne a priori, mais en fait ça le fait ! Ça sonne puissant et c’est énergique, ça ne sonne pas daté, il y a une vraie alchimie entre le chanteur bassiste qui est là depuis des lustres et les autres musiciens (guitariste et batteur) qui sont arrivés plus tard et qui apportent un renouveau d’énergie ! Bref, un très bon moment de musique puissante avec quelques moments inattendus comme une demande de mariage en direct pendant le concert.

JPEG - 61 ko
Venom Inc.

Metallian a pu fêter dignement ses 30 ans d’existence avec 3 jours de concerts et de nombreux groupes. L’ambiance et l’organisation étaient très bonnes, ça a fait plaisir à beaucoup de monde de replonger dans une ambiance de festival après deux années qui n’ont pas été favorables à la musique. Le public a répondu présent, mais ce n’était pas plein. Pour finir, je tiens à saluer les amis que j’ai pu croiser au festival, et le photographe Bertrand Alary avec qui j’ai eu le plaisir de discuter (son livre "Métal, 40 ans de musique puissante" est une tuerie !).

J’invite tout le monde à soutenir la culture et la musique en allant aux spectacles, concerts, festivals... Ça vaut le coup, et on a besoin d’art plus que jamais aujourd’hui !

MISANTHROPE - Bâtisseur de Cathédrales 2020 (Official Video) | Holy Records 2020

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.