Magazine culturel contributif en bassin franco-valdo-genevois

> Mag > Spectacle > The Blaze, soirée magique au Montreux Jazz Festival

Montreux Jazz Festival 2023

The Blaze, soirée magique au Montreux Jazz Festival

vendredi 21 juillet 2023 par Tanja Matic photographie , rédaction CC by-nc-sa

Compte-rendu

Il faisait chaud en ce vendredi 14 juillet, non seulement à l’extérieur mais la soirée qu’annonçait le Montreux Jazz Festival au Lab allait tenir toute sa promesse. Le train de Lausanne déjà bondé, des gens debout dans le wagon, laisse facilement deviner leur destination finale.

J’arrive enfin et en me dirigeant vers le Media Center, je tombe sur Guillaume et Jonathan Alric (The Blaze) qui semble se diriger vers les salles de concerts. Ils sont bien là et malheureusement pour moi, pas le temps de m’arrêter, je suis à la bourre pour aller chercher les accréditations.

Avec une capacité de 2000 personnes, le Montreux Lab offre un podium sur lequel les photographes vont devoir composer durant les 3 premiers morceaux pour le concert de The Blaze, policy pour la soirée. Étant donnée le visuel qui nous attends, c’est assez logique. Je rentre dans la salle, presque vide au départ et qui pourtant se remplira très rapidement pour le concert du premier groupe Overmono. Pour eux, on pourra prendre les photos dans le pit. Soirée définitivement électro, je redécouvre ce duo anglais formé par les frères Tom et Ed Russell. Ils balancent des sons techno, hardcore en trifouillant avec assiduité leurs tables de mixage. Derrière eux, un écran avec des projections parfois psychédélique, et cela dit, la rythmique d’Overmono te projette presque dans une rave party. Une heure de concert qui ravie grandement et chauffe bien la salle.

  • Overmono
  • Overmono
  • Overmono
  • Overmono
  • Overmono


The Blaze

The Blaze
The Blaze
tanja matic photography

La pause terminée, The Blaze entame les premières notes ici à Montreux, festival qu’ils connaissent bien puisqu’ils y sont déjà venus. La salle est maintenant pleine à craquer. La réaction du public est sans appel, j’en aurai moi-même les frissons durant une heure et demie de concert. À chaque première note des différents morceaux, les gens hurlent et dansent. Devant un grand écran qui va projeter des images en connexion avec leur répertoire musical, l’un en face de l’autre, ils vont présenter essentiellement leur nouvel album Jungle sorti ce printemps pour ce show. Très bel album après Territory et Dancehall, plein d’humanité et d’émotions. Ceux qui les suivent connaissent déjà la qualité exceptionnelle de leurs visuels tant dans leurs clips musicaux que sur scène. Une belle symbiose qui nous défonce la vue et l’ouïe.

Je venais de visionner Madly juste avant de venir au concert…un poème, une caméra s’approchant petit à petit, une atmosphère sombre et intimiste, de la danse…c’est là où the Blaze nous emmène sans jamais être intrusif. Eux-mêmes un peu secret, communiquent avec le public à travers leur art plutôt qu’en discours. Ils s’en vont non sans prendre une photo du public définitivement conquis. Merci pour ce moment magique et revenez vite !

Setlist :
HAZE, HEAVEN, EYES, SHE, CLASH, Virile, PLACES, MADLY, Dreamer, Juvenile, Territory, QUEENS

The Blaze Website The Blaze Youtube

Overmono Website Overmono Youtube

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.