Accueil > Les auteurs > Tanja Matic

Tanja Matic

Tanja Matic

Fribourg

Membre depuis le 15 décembre 2017.

Articles de cet auteur (11)

  • Einstürzende Neubauten : du Bois de la Bâtie (1984) aux Docks (2022)

    Musique

    Einstürzende Neubauten, « Nouveaux Bâtiments qui s’effondrent », est un groupe expérimental allemand de Berlin-Ouest qui a vu le jour en 1980. Les premiers concerts ont eu lieu en plein air sur des chantiers de travaux publics. Leur musique expérimentale faisait référence à l’origine au « théâtre de la cruauté » d’Antonin Artaud à la recherche du chaos dont l’ingrédient sonore principal serait le bruit. Le groupe est constitué aujourd’hui par les co-fondateurs Blixa Bargeld et N.U. Unruh, le bassiste de longue date Alexander Hacke ainsi que Jochen Arbeit et Rudolph Moser, qui ont rejoint le trio en 1997. Depuis leurs débuts assourdissants, Einstürzende Neubauten s’est propulsé au rang d’un groupe rock culte, toujours aussi séduisant mais qui a quitté les rives mystérieuses des Syrtes en acceptant certaines compromissions commerciales.

  • We are the Sleaford Mods

    Musique

    Une fois n’est pas coutume en ce 31 mars, on change carrément de région pour surfer en terre suisse allemande et enfin accueillir comme il se doit les Sleaford Mods à Zurich. Concert également repoussé comme tant d’autres, merci particulier à Mascotte pour l’organisation. Je trépigne d’impatience d’aller voir leur show, mon billet en poche, que j’attends depuis un moment. Bon, vous l’aurez compris, je suis fan.

  • Lune rouge sur Fribourg

    Musique

    On s’était dit avec mon ami Felipe qu’un concert d’Érik Truffaz mériterait largement que l’on se retrouve après celui des Young Gods, d’autant plus que l’album Lune Rouge sorti fin 2019 nous motivait de pouvoir le vivre pleinement en live au Fri-son à Fribourg.

  • The Young Gods, l’âme des sons

    Musique

    Ce vendredi 20 décembre 2019, Le trio fribour­geois de rock électronique « The Young Gods » a célébré la fin de leur tournée européenne anniversaire « 35 ans de carrière » en rentrant chez eux en Suisse. « Come back home » annonçait la presse locale pour ce concert de pleine lune à Fribourg. Ce nouveau gig constituait un événement à ne pas manquer pour les fans de toujours dans ce lieu historique qu’est le Fri-son.

  • Slayer Final World Tour

    Musique

    Cinq ans auparavant , presque jour pour jour , Slayer donnait un concert exceptionnel à l’Usine de Genève.
    Environ huit cents élus ont eu le privilège de voir ce show presque privé.
    La formation de Huntington Park remet le couvert bien plus tard pour sa tournée d’adieu et aussi pour son unique et ultime date en Suisse.

  • Yo la Tengo

    Musique

    Je les avais vus il y a plusieurs années, j’avais bien apprécié. Cependant, j’ai trouvé dommage la configuration assise [1] à cette occasion — ce n’est que mon avis personnel — la perception d’un concert peut être différente et évidemment d’un (ou dans un ?) état d’esprit précis.

plus ancien

Lui écrire

Envoyer un message