> Mag > Musique > The Prize à la conquête du rock

The Prize à la conquête du rock

dimanche 28 novembre 2021 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

The Prize a joué au Brin de Zinc et a mis le feu sur scène ! Retour sur ce concert d’enfer qui en appelle certainement beaucoup d’autres !

Revenons rapidement sur The Prize dont nous avons déjà parlé... Composé de la chanteuse Maggy Luyten, du guitariste Christophe Godin, du bassiste Ivan Rougny, et du batteur Aurélien Ouzoulias, le groupe a des allures de super groupe rock où chaque membre est reconnu comme une pointure dans son domaine.
Reste à voir le plus important : la cohésion du groupe, les interactions, la complémentarité.

The Prize est un peu comme à la maison au Brin de Zinc : le groupe y a fait ses premiers pas sur scène en 2020 et y a été en résidence. Retour en 2021 (9 novembre) pour commencer une tournée de plusieurs dates à travers le pays, et présenter un premier album qui devrait sortir au printemps 2022 !

JPEG - 81.5 ko

Le concert commence avec « Blood Red Ink », titre qui est le premier single de l’album du groupe, et il a d’ailleurs bénéficié d’un clip vidéo. On est tout de suite dans l’ambiance de ce que va être le concert : du rock, du metal, de l’énergie, de la puissance, mais aussi des moments de fun et même d’émotion.
La section rythmique plante bien le décor et le fond musical, c’est un tapis rouge pour que la guitare et la voix s’expriment de la plus belle et efficace des manières. La guitare a ici une grosse importance également au niveau rythmique, car on est surtout en présence de gros riffs au service des chansons. Il y a bien sûr quand même de la place pour les solos de guitare, mais cela reste concis et mélodique comme pour raconter une histoire particulière dans une histoire plus générale. La voix rock est d’une grande puissance et beauté mélodique, tout va bien ensemble, les arrangements sont bien pensés et joués, les musiciens s’occupent des chœurs aussi, le côté instrumental est au top et sert magnifiquement une voix au top également !

Les morceaux du premier album à venir de The Prize constituent donc l’essentiel du concert. On sent des influences rock et metal à la fois traditionnelles et modernes, mélodie et puissance sont mises en avant, c’est de la musique qui peut toucher directement le plus grand nombre, il n’y a pas de côté trop complexe ou progressif. Simple sans être simpliste, et efficace. Le concert de The Prize montre un groupe qui s’éclate sur scène, et le public du coup s’éclate aussi !
Le groupe au moment de sa formation était déjà plus que prometteur, et on sent que l’alchimie se développe encore plus, ça sonne d’enfer !

Bonne route à The Prize pour plein de concerts encore et son premier album qui est bien attendu !

(Toutes les photos illustrant cet article sont du photographe Reynald Reyland, merci à lui !)

THE PRIZE | Interview with Christophe Godin & Maggy Luyten
Interview captée au Brin de Zinc

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.