> Mag > Musique > Jeff Beck et Johnny Depp, un duo à l’honneur

Guitare En Scène 2022

Jeff Beck et Johnny Depp, un duo à l’honneur

mardi 9 août 2022 par Lionel Fraix photographe , Martine Lavy rédacteur CC by-nc-sa

Compte-rendu

À St Julien en Genevois, c’est dans une attente fébrile que s’est déroulé le deuxième jour du festival.
Après la découverte fabuleuse de One Rusty Band, à la Scène Village, les festivaliers ont pu ensuite vibrer aux mélodies envoûtantes de Robert Cray. Mais l’arrivée sous les feux des projecteurs de Jeff et Depp, que le public de tous âges attendait, a fait monter la température d’un cran supplémentaire sous le chapiteau.

18 heures, ouverture du site et ambiance caniculaire ce jeudi 14 juillet pour accueillir principalement Jeff Beck, l’un des guitaristes les plus respectés par les guitaristes et probablement le plus influent : talent, créativité, virtuosité et constance avec plus de 5 décennies de jeu lui ont créé une immense aura.
Jeff Beck avec Johnny Depp, parce qu’il a trouvé en Johnny une âme sœur lors de leur rencontre à Los Angeles en 2016, et a apprécié de plus en plus ses compétences musicales. Alors l’idée d’un album complet avec Depp a germé.
Enfin, l’album de 13 titres du duo, intitulé 18, sort le 15 juillet 2022 : le légendaire guitariste a enregistré une gamme de reprises qui touchent Motown, The Beach Boys, John Lennon, The Velvet Underground, Killing Joke, etc...ainsi que deux compositions originales de Depp (« Sad Motherfuckin’ Parade » et « this is a song for Miss Hedy Lamarr »).
Avant la sortie de « 18 », Beck a lancé une tournée européenne, avec Depp comme invité spécial. En France, après St Julien en Genevois, le duo sera à Vitrolles puis à Marciac et terminera le 25 juillet à Paris à l’Olympia.

Le site se remplit progressivement. Au village on se rafraîchit dans les divers bars en attendant le premier concert !

One Rusty Band

Un des 3 groupes finalistes du Tremplin Guitare En Scène, vient de démarrer la soirée sur la Scène Village. Duo complètement atypique, visuel et explosif ! Deux musiciens seulement remplissent l’espace mais avec quelle énergie ! Greg (one man band) couvre le chant, la batterie (jouée au pied), l’harmonica, la guitare et Léa (artiste acrobate) est à la washboard et aux claquettes acrobatiques. Leur musique surfe entre le Blues des 50s et le Rock’n’roll 70s. Le mélange d’instruments originaux, tels la guitare cigare box et micro téléphone pour le chant, crée un dirty blues rock particulier.


Robert Cray Band

Ça bouge au chapiteau pour l’arrivée du Robert Cray Band avec son groove unique né d’un amour pour la Soul, le R&B, le Gospel, le Blues et le Rock’n’roll !
À 69 ans, une fois de plus, Robert Cray, les yeux fermés, nous transporte avec sa musique viscérale et le voyage commence... Le public ondule, ébloui par sa voix et son exceptionnel touché de guitare : émotions et sensations sont au rendez-vous !
On le quitte à regret mais personne ne bouge ou presque.
Car les tant attendus Jeff Beck et son ami Johnny Depp ne vont pas tarder !!!
La Chapelle Rock est pleine à craquer. Debout pour la majorité, la sueur coule chez les festivaliers venus écouter le guitariste légendaire autant que voir le célèbre acteur et musicien Johnny Depp !


Jeff Beck et Johnny Depp

Sous les ovations du public, Jeff Beck apparaît enfin, accompagné de la célèbre bassiste Rhonda Smith [1] et de la batteuse Veronica Bellino. Une bonne demi-heure de pur plaisir pour les fans, baladés par les techniques si complexes et particulières de Beck faisant sonner sa guitare comme une voix ! La tension est à son comble lorsque soudain le rêve se matérialise pour tous ceux qui attendent de voir le sulfureux Johnny Depp en chair et en os !


Kingfish

23h55, la soirée est loin d’être finie ; la Scène Village vient de rouvrir avec Kingfish, jeune prodige de 21 ans issu du Mississipi, souvent comparé à BB King, un des meilleurs guitaristes de blues mondiaux. Dès le premier morceau, faisant littéralement corps avec sa guitare, il envoûte l’auditoire qui danse en rythme avec lui. L’air est chargé de son blues authentique et puissant. Il descend de scène pour enchanter la foule qui le suit, le filme et l’acclame. Un pur moment de délire partagé.


Remercions Guitare En Scène pour sa 15ème édition de nous permettre de côtoyer ces fabuleux guitaristes ! Comme il est dit : « petite taille, grosses pointures » !

Les clichés de Jeff Beck/Johnny Depp ont été captés par téléphone par Anatholie, faute d’accréditation photo. Merci à elle.

Notes

[1connue entre autre pour avoir été bassiste de Prince

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.