Magazine culturel contributif en bassin franco-valdo-genevois

> Mag > Musique > Un Brin de Zinc ensorcelé !

Un Brin de Zinc ensorcelé !

vendredi 24 novembre 2023 par Bérénice Fléchard photographie , Jean-Pierre Biskup rédaction CC by-nc-sa

Compte-rendu

Sortilège, groupe phare du heavy metal francophone des années 80 qui s’est reformé après une longue pause, a enflammé un Brin de Zinc qui affichait sold out pour cette date du 19 novembre. Un succès mérité pour une soirée sous le signe du metal et qui montre que Sortilège est encore au top.

Amon Sethis

Dimanche 19 novembre, Brin de Zinc, à Barberaz... On approche de 20h, le concert ne va pas tarder. En première partie, Amon Sethis, groupe grenoblois connu dans la région et qui propose un heavy metal progressif aux influences symphoniques et orientales, le tout sous la thématique de l’Egypte ancienne. Déjà plusieurs albums à l’actif du groupe, d’ailleurs c’est le dernier en date sorti en 2020 qui constituera une belle part du répertoire du soir.
À noter quelques nouveaux morceaux joués annonçant le prochain album prévu pour le printemps 2024. L’ambiance est bonne et conviviale, le public est chaud, et peut même avoir trop chaud vu la salle remplie à fond. Amon Sethis propose une musique intéressante et un show convaincant qui permettent de bien lancer la soirée.


Sortilège

Arrive ensuite Sortilège. Personnellement, je ne suis pas spécialement fan du metal chanté en français, et rares sont les groupes de metal français que je trouve à la hauteur des pointures du style qu’on retrouve à l’international. Mais force est de constater que Sortilège, ça envoie du lourd ! Du très lourd même ! Une musique puissante qui reste mélodique, un heavy metal des années 80 qui a évolué et s’est adapté avec un son résolument plus moderne sans renier ses racines, bref le meilleur de l’ancien et du nouveau en quelque sorte. Le line up actuel est en place depuis un moment et est au niveau. C’est rôdé et le rendu est très bon. Cerise sur le gâteau, le chanteur Christian « Zouille » Augustin est en grande forme, une voix impressionnante et une présence naturelle sur scène, en l’écoutant on comprend pourquoi il a impressionné tant de musiciens et mélomanes dans le metal !

Le public participe activement, et chante même parfois des passages entiers des morceaux du groupe, ce qui montre bien l’impact qu’a eu Sortilège. Cela montre aussi qu’il y a de nombreux fans fidèles du groupe dans la salle. Le groupe est au top, et le chanteur encore plus ! Le public est en feu, et Sortilège lui rend bien avec une set list recouvrant une bonne partie de sa discographie, il n’y a pas que des morceaux du dernier album. On aura même droit à quelques prolongations avec un rappel, puis un dernier morceau pas du tout prévu pour finir.

Au final, une belle soirée musicale sous le signe du metal, une bonne ambiance conviviale, et un concert sold out au Brin de Zinc, ça fait toujours plaisir !

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.