Magazine culturel contributif en bassin franco-valdo-genevois

Accueil > Les auteurs > Lt. Felipe Caramelos

Lt. Felipe Caramelos

Felipe Caramelos

FAVERGES

Membre depuis le 2 août 2022.

Articles de cet auteur (41)

  • Il y avait un soleil radieux chez Jesus & Mary chain

    Musique

    Le 13 avril 2024, l’atmosphère vibrante de l’Usine à Genève s’est de nouveau enflammée pour accueillir le légendaire groupe post-punk The Jesus and Mary Chain. Les groupi(e)s, impatients et nostalgiques, se sont rassemblés pour célébrer 40 ans de musique envoûtante.

  • Au secours ! Les poulpes métalliques nous attaquent !

    Musique

    Ce soir, nous pensions assister au go live du Printemps des poètes, il n’en fut rien et nous avons choisi d’aller aux Steppes où les calamars ninja ont sauté comme des petits pois verts toute la soirée. Les deux groupes invités, The Third Project et Blackbeard, ont inondé à tour de rôle la petite salle devenue grande avec un éclairage produit par des jeux de lumière stroboscopiques qui captaient la fumée et la sueur de la foule. Les fans vêtus de noir étaient près de la scène, prêts à se lancer dans le mosh pit au moindre accord, coincés entre des musiciens prêts à gueuler dans un jeu extrême produisant un rock très lourd et énergique. À noter le soutien que nous apportons chaleureusement aux membres des Steppes, lieu qui pourrait être en danger de fermeture dès cet été.

  • Hooverphonic, un cabaret aux notes expressionnistes

    Musique

    Des lumières tamisées, une atmosphère chaleureuse, l’Usine ressemblait à un cabaret Berlinois des années 20 pour accueillir deux groupes qui auront certainement capté l’attention du public pour leur prestation envoûtante, un mélange de glamour, de sensualité et d’excitation.

  • Swans à l’Alhambra : bruit blanc, magie noire

    Musique

    Le cadre grandiose de l’Alhambra donne aux concerts qui s’y déroulent une dimension hors du commun. Quel chance d’y voir un monument du rock avant-gardiste de la trempe des Swans, accompagnés pour l’occasion des paysages sonores futuristes de Maria W. Horn !

  • L’Esprit du son électronique au féminin

    Musique

    C’est avec un certain plaisir que nous prenons l’habitude d’aller voir les soirées de Radiation, association chambérienne qui défend âprement la musique expérimentale et cela avec brio. Ce vendredi soir, nous avions la chance de (re)voir l’excellent film Sisters with Transistors de Lisa Rovner, hommage aux femmes qui ont bravé le pouvoir masculin pour revendiquer leurs créations sonores. Elles sont nombreuses à avoir réalisé des œuvres géniales dans le domaine des musiques concrètes, électroniques ou électroacoustiques.

  • Diiv, des grenouilles bouillonnantes dans un grand bol d’air frais !

    Musique

    À peine un mois après Slowdive, Genève accueillait un autre groupe du même style : DIIV ! un groupe de rock indépendant américain originaire de Brooklyn (New York) dont je suis devenu sur le tard un grand fan ces derniers temps. Et franchement, je les attendais depuis un moment, je ne suis pas quelqu’un qui adore le Thrash, Death Metal, mais bordel ces mecs ont une manière incroyable de bouger sur scène et la façon dont les compositions sonnent fort font qu’ils sont juste à un niveau difficile à décrire. Le style musical de DIIV est pourtant un mélange captivant de grunge et de shoegaze qui pourrait me rappeler un groupe du même bled : Parquet Courts. Leurs chansons fusionnent des riffs de guitare hypnotiques avec des voix éthérées, créant un son unique et intemporel. Le groupe a su marier la mélancolie pop avec des torrents de guitares psychédéliques, attirant ainsi de nombreux fans et grimpeurs musicaux expérimentés de haute altitude… Il ne fallait pas rater ce concert !

  • Lui écrire

    Envoyer un message